Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Jérémie Beyou : Un début de course efficace et sécuritaire à Les Sables-d'Olonne - Vendee-Globe Challenge / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter ! Mode d'emploi   Suivre / Twitter
Vie locale     Actualité nationale     Annoncer un évènement
Sélectionnez votre département
Source : #22035 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 16/11/12 | Vues : 141


Jérémie Beyou : Un début de course efficace et sécuritaire à Les Sables-d'Olonne / Vendee-Globe Challenge

Les Sables-d'Olonne (Vendée).

Il y a une semaine encore, ils étaient tous à quai, aux Sables d’Olonne. Ce vendredi, Jérémie Beyou et les autres solitaires du Vendée Globe 2012 évoluent déjà au large des Canaries. Pointé en 7e position ce matin, le skipper Maître CoQ réalise un début de tour du monde à la fois sécuritaire et performant. Au petit jour, il enregistrait même les meilleures performances du groupe de tête.



A bord . Maitre COQ Imoca 60 . Skipper Jeremie Beyou

Au départ, lorsque j’ai vu Marco (Marc Guillemot, Safran) partir à l’horizontale et rentrer au port, ça m’a calmé d’entrée de jeu. Pour moi, la gestion du matériel prime avant tout. Il est hors de question de s’emballer. On va gérer chaque jour de course l’un après l’autre… Tant qu’on est en course, tout va bien ! Je pense d’ailleurs très fort à tous ceux qui ont été contraints à l’abandon, c’est vraiment triste » , précisait Jérémie ce matin après l’annonce de deux nouveaux abandons, portant à quatre le nombre de concurrents s’étant déjà retirés de la course, sur avaries.
Ce discours sécuritaire n’empêche cependant pas le skipper Maître CoQ d’y associer la dose nécessaire de performance pour figurer dans le groupe de tête.

Nuit blanche aux réglages
Après une petite semaine de course, un groupe de sept concurrents s’est en effet détaché du peloton. Ils évoluent depuis deux jours en bordure d’une dépression secondaire située très sud qui perturbe sensiblement le flux normal de l’alizé et génère des vents extrêmement instables.

Le skipper Maître CoQ a ainsi passé la nuit dernière à manoeuvrer et ajuster les réglages de ses voiles pour optimiser chaque bascule et saute de vent : « ça passe de 3 à 25 noeuds ! Il y a beaucoup de grains, il faut régler en permanence. ça fait deux jours que ça dure, c’est un peu usant... mais ça a l’air de se régulariser. »
Malgré ces conditions physiques et techniques, Maître CoQ enregistrait ce matin l’un des deux meilleurs scores de vitesse du groupe de tête. Jérémie a également sensiblement réduit son écart avec le leader (50 milles sur les douze dernières heures).

Gérer le quotidien
Jérémie Beyou est désormais parfaitement dans le rythme de sa course. Concentré, exigeant, il optimise le moindre mille parcouru, tout en gérant son quotidien : « J’ai sorti tous les vêtements mouillés sur le pont, même s’il fait gris, avec la chaleur (22° au lever du jour) ça va sécher. Tout à l’heure, j’irai faire un tour d’inspection du bateau et bricoler un peu. » Ensuite, il a prévu de se cuisiner un bon plat chaud pour se ressourcer ...

Encéphalogramme tactique plat
C ôté stratégie, en revanche, rien de très croustillant à se mettre sous la dent : les solitaires vont devoir suivre une route quasi « obligatoire » dans les jours à venir.

La zone instable dans laquelle le groupe de tête évolue actuellement devrait être franchie dans la journée. Dès ce soir ou samedi matin, Jérémie et ses camarades de course devraient pouvoir hisser les spis et glisser dans un flux régulier de secteur nord-est appelé alizé. Ces prévisions sont en revanche à considérer avec prudence, car dans ces zones géographiques perturbées, les systèmes météo fluctuent beaucoup et la réalité n’est pas toujours à l’image des fichiers de vent.

Quoi qu’il en soit, le skipper Maître CoQ est en bonne position et dispose de tout son potentiel technique pour aborder la prochaine phase de ce tour du monde : la négociation du Pot au noir, à l'approche de l'Equateur. Ce passage délicat devrait se jouer en début de semaine prochaine.

Pour suivre Jérémie Beyou sur le Vendée Globe
Maître CoQ Vendée Globe www.maitrecoq.fr/vendee-globe
Facebook www.facebook.com/TeamMaitreCoq
Twitter https://twitter.com/JeremieBeyou
Maître CoQ www.maitrecoq.com
Médiathèque pour la presse http://pro.kaori.fr
Serveur video pour la presse http://maitrecoq.nefertiti-prod.tv
Site officiel du Vendée Globe www.vendeeglobe.org

Partenaires de course, partenaires de valeurs
La Ciab (avec les Volailles fermières de Vendée, les Volailles fermières de Challans), Bellavol, le groupe LDC, le groupe Ciab et Syvofa (le Syndicat des volailles fermières d’Auvergne) et les Recycleurs Bretons sont engagés dans le Vendée Globe aux côtés de Maître CoQ et de Jérémie Beyou. Copartenaires enthousiastes, ils participent pleinement à la réussite de cet ambitieux programme de course au large.

Maître CoQ et le Vendée Globe
Performance, innovation constante, progression, haute technicité, courage, dépassement de soi : ces valeurs, qui expriment la réussite de Maître CoQ et font le quotidien de ses collaborateurs, sont aussi celles des coureurs au large.
2010 et 2011 ont été deux années de croissance forte pour l'entreprise et la marque :
- un chiffre d'affaires passé de 320 à 400 M€,
- la vente de produits à marque Maître CoQ en progression de 18%,
- la volonté de poursuivre le développement en accélérant la reconnaissance de la marque par les consommateurs, pour hisser Maître CoQ à 75% de notoriété assistée d'ici 3 ans.

C'est pourquoi le volailler vendéen s'est logiquement tourné vers un partenariat sportif puissant, axé sur la technologie et l'audace : la voile, au travers du Vendée Globe.

« Le Vendée Globe, de par son ancrage régional, ses valeurs, ses histoires d'hommes et de femmes de défi, s'inscrit parfaitement dans la culture de la marque Maître CoQ. Pour nous, cette épreuve représente une opportunité unique de véhiculer nos valeurs et notre volonté de réussite. »


Maître CoQ : "Qui aime bien, nourrit bien"
Depuis 40 ans, du champ à l'assiette, Maître CoQ cultive le goût et la qualité, avec la volonté d'offrir toujours le meilleur du poulet en s'adaptant à l'évolution des modes de vie de chacun.

Leader les marchés des « Snacks », Poulet du rôtisseur et Poulet certifié, les Panés et Hachés de poulet, la marque Maître CoQ vise le leadership global du marché de la volaille de qualité. Ses atouts majeurs : la qualité et l'innovation.

Aujourd'hui, Poulets certifiés, ma Campagne Omega 3 et Bio, plats authentiques, saveurs du monde, repas de fête ou déjeuner sur le pouce : Maître CoQ répond à toutes les exigences et tous les budgets, des gourmets comme des pressés, des petits et des grands, sans jamais transiger sur la qualité et le goût.
Le contrat qualité élevage
La société Maître CoQ collabore de manière privilégiée avec 800 éleveurs de volaille. Elle dispose de deux bassins d'élevage de volailles ancrés dans deux régions : Vendée et Auvergne.





Les Sables-d'Olonne (85)

Commenter

Commentez Jérémie Beyou : Un début de course efficace et sécuritaire.

Encouragez ou donnez votre avis avec votre compte Twitter.
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau ici à gauche. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre, cliquez sur la zone date-heure du tweet.